Télécharger la version PDF de ce numéro

Attention: les numéros des deux derniers mois ne sont pas disponibles en pdf! (premièrement, ce serait injuste pour nos abonnés et pour les acheteurs du journal en papier; deuxièmement, on n'est pas si bêtes).

Numéro 109 > Semaine du 08 au 14 juin 2012

GENÈVE

Stauffer et à pas faire

Impair de cloaque Eric Stauffer, candidat MCG au Conseil d’Etat genevois, fait beaucoup parler de lui et de ses frasques diverses. Lui se prétend blanc comme neige. Sauf quand il va bronzer dans les îles. p.2

FRIBOURG

Patentes épatantes

Règle d’octroi A Fribourg comme ailleurs, un bistrotier doit remplir des clauses d’honorabilité et de solvabilité pour exploiter son commerce. Si tel n’est pas le cas, il reste toujours le tour de passe-passe. p.3

VALAIS

Avocat grave

La carotte et le bâtonnier En Valais, les avocats sont aussi notaires. Et les deux charges se marient très bien, surtout quand il s’agit de cocufier les clients. p.4

ELISABETH II

Une amie de 30 ans

Moitié-moitié La reine d’Angleterre vient de célébrer ses 30 ans de règne. C’est Vigousse qui le dit et qui le prouve. p.5

CONCOURS

Gagnez un ballon d’or

A voir en page 17

Les barrés de l’apocalypse

La semaine dernière a été marquée par trois faits divers particulièrement glauques aux Etats-Unis et au Canada. A Miami, Rudy Eugene a bouffé le visage d’un sans-abri. Dans le Maryland, Alexander Kinyua a occis, puis démembré son colocataire afin de lui becqueter le coeur et le cerveau. A Montréal, Luka Rocco a tué un étudiant chinois et l’a ensuite violé, dépecé, puis goûté. Depuis ces horribles meurtres, la recherche «zombie apocalypse» est devenue l’une des plus répandues sur Google. Entre trois cannibales et des millions d’internautes gravement atteints, l’actualité est assez indigeste.

Cling-cling

Le distributeur de plusieurs films présentés à Cannes, Alliance Film, a fait payer aux journalistes l’interview des vedettes de ses opus. Ainsi, pour 20 petites minutes d’entretien, il a fallu douiller 1250 euros pour des acteurs de seconde zone telle Kristen Stewart et 3000 euros pour de vraies célébrités comme Brad Pitt. Les médias ne font pas seulement les stars, ils les engraissent aussi.



©2010-2018 Vigousse Sàrl | Design: Unigraf Sàrl | Web: Onprod SA