Télécharger la version PDF de ce numéro

Attention: les numéros des deux derniers mois ne sont pas disponibles en pdf! (premièrement, ce serait injuste pour nos abonnés et pour les acheteurs du journal en papier; deuxièmement, on n'est pas si bêtes).

Numéro 110 > Semaine du 15 au 21 juin 2012

VAUD

Ça trépasse et ça rapace

Escroque-mort La mort étant plutôt inévitable, on croirait volontiers que les entreprises de pompes funèbres ne connaissent pas la crise. Sauf sur la Riviera vaudoise, où certaines creusent leur propre tombe. p.3

SOLAIRE

Panneaux d’interdiction

Dans le panneau En dépit du bon sens
et d’une nouvelle disposition fédérale,
l’Etat de Vaud s’acharne contre les panneaux
solaires privés au nom du paysage et de l’Histoire.
Et ça fait des histoires. p.5

MÉDIAS

Con comme la lune

Vigousse aime à se présenter comme le seul et unique journal satirique romand. Il est temps de mettre un terme à cette prétention qui frôle la mythomanie. Car non seulement nous avons un concurrent sérieux, mais en plus il est mille fois plus drôle que nous. p.14

TÊTE DE TRUC

TêTE DE TRUC La Royal déconne

Comme elle ne manque pas de «bravitude», elle l’a clamé haut et fort dimanche soir, après le premier tour des législatives françaises: «Je veux entrer dans l’Histoire de France et devenir la première femme présidente de l’Assemblée nationale!» Paroles de Ségolène Royal, qui n’a jamais douté de son destin national. p.16

VOTATIONS

Vos chers disparus

A voir en page 17

Piqûre de rappel

En raison d’une pénurie des produits composant la solution administrée lors des injections létales, plus de 400 condamnés à mort vietnamiens attendent toujours d’être exécutés. Face à cette fâcheuse situation, le gouvernement d’Hanoi ne souhaite pourtant pas revenir à l’exécution par balles, abandonnée en juillet dernier. Motif: on préfère une méthode de mise à mort «plus humaine». La grâce peut-être?

Jamais une sans trois

Lors d’une interview organisée par Le Figaro, le président du parti tunisien Le Front de la Réforme (mouvement ouvertement salafiste), Mohammed Khouja, s’est vu interrogé sur le bien fondé de la polygamie. «Que vaut-il mieux? Une femme et deux concubines, comme certains en Europe? Ou trois femmes officielles?» a-t-il argué. A la différence près qu’en Europe ces dames peuvent faire de même sans risquer la lapidation et faire d’un Pierre trois coups.



©2010-2018 Vigousse Sàrl | Design: Unigraf Sàrl | Web: Onprod SA