Télécharger la version PDF de ce numéro

Attention: les numéros des deux derniers mois ne sont pas disponibles en pdf! (premièrement, ce serait injuste pour nos abonnés et pour les acheteurs du journal en papier; deuxièmement, on n'est pas si bêtes).

Numéro 163 > Semaine du 11 au 17 octobre 2013

ARMÉE SUISSE

Qui obus paiera

Obus roi La Suisse dépense une fortune pour faire détruire par une firme étrangère des armes suisses qui ont coûté une fortune. p.4

GENÈVE

Démesure de protection

Enfants ravis Arrachés une nouvelle fois à leur famille suite aux rapports du Service genevois de protection des mineurs, un gosse refuse de s’alimenter et ses frères ne vont guère mieux. p.5

MIGRATION

Heurts de visite

Coût de tampon Dans certains pays,
obtenir un visa pour la Suisse suppose d’aimer
les longs voyages. p.6

MÉTÉO

Où réserver son flocon

A voir en page 17

CONS DE JEUNES !

C’est con, un d’jeune. Ça croit tout savoir, ça ne sait rien, ça méprise les vieux et ça veut prendre leur place. On les voit boursouflés de leur propre importance, jouer des coudes, bomber le torse et, dès qu’ils en ont fini avec l’acné, et pour peu qu’en plus ils aient une jolie petite gueule, se mettre à rouler des mécaniques sitôt que se pointe le moindre objectif, le plus minable plumitif estampillé «presse». Soyons clair, le d’jeune est la pire plaie de notre société. Il est bichonné, chouchouté, surprotégé, véhiculé jusqu’au préau de l’école – comme disait Desproges «pour ne pas qu’ils usent leurs petites papattes de d’jeunes» –, ça vit aux crochets de parents béats d’admiration, ça bouffe des tas de saloperies, ça n’y connaît rien en vins de Bordeaux et ça confond Jules Renard avec JR, version Dallas.



©2010-2018 Vigousse Sàrl | Design: Unigraf Sàrl | Web: Onprod SA