Télécharger la version PDF de ce numéro

Attention: les numéros des deux derniers mois ne sont pas disponibles en pdf! (premièrement, ce serait injuste pour nos abonnés et pour les acheteurs du journal en papier; deuxièmement, on n'est pas si bêtes).

Numéro 52 > Semaine du 04 au 10 mars 2011

Campagne UDC

Ça l’affiche mal!

Verte campagne On les voit partout dans le canton de Vaud: des affiches placardées à 3 mètres du sol, sur des arbres, des poteaux, des lampadaires. Toutes vantent les mérites du parti national du bouc. p.2

Armes suisses

Zoulies affaires,
mon frère

Exportations de larmes Les foules arabes en mal de liberté pourraient bien être mitraillées avec des armes suisses et avec la bénédiction du Conseil fédéral. p.3

Exclusif

FL est innocent!

Horreur judiciaire Les juges fédéraux vont se pencher sur les pratiques vaudoises. Et, il faut l’espérer, mettre fin à un vrai scandale en faisant intervenir dans l’affaire Légeret un élément nouveau: la justice. p.5

Tête de Truc

Tête de Truc Poncet versus Poncet

Cher Charles Poncet, Que de vieux humoristes cacochymes me demandent de me traiter moi-même en tête de truc relève de la perversité la plus crasse et du sadisme le plus satanique. p.16

Grand Prix

Gagnez une entrée
au Salon de l’auto

A voir en page 17

Un vrai soldat du feu

Chacun se souvient de l’affaire Skander Vogt, détenu aux Etablissements pénitentiaires des plaines de l’Orbe, qui le 11 mars 2010 a mis le feu à son matelas et qui est mort asphyxié, car les matons n’ont pas osé le sortir de sa cellule. Mais ce que tout un chacun ignore, c’est que le groupe de gardiens présents lors de l’incident était sous la responsabilité d’un chef d’équipe. Et ce fameux responsable, durant ses loisirs civiques, n’est pas moins que le commandant des pompiers dans son village du Jura vaudois!

Air de rien

Selon les chiffres fournis par ses organisateurs, l’annulation du Grand Prix de Bahreïn devrait se solder par un manque à gagner de l’ordre d’une centaine de millions de dollars. Mais le pire serait «l’atteinte à l’image» d’un pays dont le gouvernement joue à fond la carte du tourisme haut de gamme, catégorie «de plaisirs tarifés». Que d’airbags gonflés pour rien!



©2010-2018 Vigousse Sàrl | Design: Unigraf Sàrl | Web: Onprod SA