Télécharger la version PDF de ce numéro

Attention: les numéros des deux derniers mois ne sont pas disponibles en pdf! (premièrement, ce serait injuste pour nos abonnés et pour les acheteurs du journal en papier; deuxièmement, on n'est pas si bêtes).

Numéro 55 > Semaine du 25 au 31 mars 2011

Jumelles

Lâchez les chiens!

Faux flair Un brave chien saint-hubert oeuvre
à la recherche des «jumelles disparues»;
la presse de caniveau renifle le bon coup et agite
la queue, mais il y a un os. p.2

Valais

Bisse bille à Sierre

Canal historique Le bisse urbain de Sierre n’en finit pas de faire des vagues. p.4

Neuchâtel

Philip Morris
se fait enfumer

Appât du vain Alléché par l’annonce d’avantages fiscaux, Philip Morris* s’est très vite installé à Neuchâtel. Mais la votation du 3 avril risque de griller le cigarettier. p.7

Tête de Truc

Alex Frei, plutôt rance

Juré, promis… craché, il ne tirera plus jamais un penalty. p.16

Fukushima

Nos adresses gourmandes

Liste complète en page 17

Passé par le Hublot!

«Hublot se mobilise pour le Japon.» Quoi de plus généreux? La fabrique de montres de luxe de l’armailli Jean-Claude Biver fait très fort. Alors que les autres grosses boîtes industrielles envoient des dizaines de millions à nos «amis japonais», Hublot communique : «Pour chaque franc versé via Hublot.com, Hublot double le don.» Impeccable: vous versez 10 balles, Hublot en envoie 20. Petit problème tout de même. Si les concurrents horlogers de la firme s’avisaient de mettre, allez, 100 millions sur le compte Hublot, Jean-Claude Biver serait obligé d’envoyer le double au Japon. Et ferait faillite! «Il est bon d’être charitable; mais envers qui?» disait ce bon Jean de La Fontaine.



©2010-2018 Vigousse Sàrl | Design: Unigraf Sàrl | Web: Onprod SA